Apple vs Epic Games : pas de délai supplémentaire pour modifier l’App Store

Temps de lecture : 2 minutes

Dans le bras de fer judiciaire opposant Epic Games à Apple autour du fonctionnement de l’App Store, la firme à la pomme a été renvoyée dans les cordes. Aucun délai pour apporter les modifications nécessaires.

Apple avait contesté une décision remontant au 10 septembre 2021, selon laquelle elle avait 90 jours pour permettre aux développeurs de jeux et d’applications d’opter pour le système de paiement de leur choix, autrement dit pas forcément le sien. Au lieu du système intégré, ils pourraient ainsi proposer des liens vers des systèmes externes. De quoi échapper à la commission perçue par Apple.

Un délai bien trop court aux yeux de la firme à la pomme. En octobre dernier, celle-ci avait par conséquent demandé plus de temps. Elle espérait notamment que cette injonction soit suspendue le temps que le procès soit terminé. Pas question pour la juge. Dans le cadre de cette bataille judiciaire, Yvonne Gonzalez Rogers a confirmé mardi qu’Apple devra se conformer à cette précédente décision et mettre en place une solution dès le 9 décembre. La juge a estimé que la « requête d’Apple est basée sur une lecture sélective des conclusions de la cour et ignore toutes les conclusions qui ont soutenu l’injonction ».

Pour rappel, Epic Games, l’éditeur du jeu Fortnite, avait décidé de forcer le passage en intégrant son propre système de paiement. Dans la foulée, son jeu a été évincé de l’App Store et le bras de fer judiciaire été lancé. Il reproche au géant à la pomme des pratiques anticoncurrentielles nuisibles aux développeurs comme aux consommateurs.

Sources : Le Figaro et MacRumors