Samsung Galaxy Z Flip3 5G : la robustesse du smartphone pliable testée en vidéo

Temps de lecture : < 1 minute

Dans une vidéo, le Samsung Galaxy Z Flip3 5G voit sa robustesse mise à l’épreuve. Si celui-ci ressort un peu amoché, on peut dire qu’il s’en sort plutôt bien.

Les smartphones pliables gagnent en robustesse au fil des générations. Malgré cela, il se pose toujours la question de la robustesse et de la longévité en raison d’un écran et d’une structure plus fragiles que sur les modèles standards. Le YouTubeur Zack Nelson propose une vidéo où il teste justement celle du Samsung Galaxy Z Flip3 5G avec sa batterie d’outils habituelle.

Si l’écran externe classique résiste plutôt bien (premières rayures au niveau 6 sur l’échelle de Mohs et rayures plus profondes dès le niveau 7), l’écran interne souple reste fragile et encaisse mal le passage des mines (rayures dès le niveau 2 sur l’échelle de Mohs et rayures plus profondes dès le niveau 3). Pas mieux avec les ongles pouvant laisser des marques. Le passage de la flamme de briquet laisse aussi une trace. De son côté, le lecteur d’empreintes, bien qu’assez endommagé, continue de fonctionner. Notre smartphone résiste en revanche au traditionnel test de pliage à la force des biceps. Pas de souci non plus avec la tentative d’intrusion de poussière dans la charnière.

Voilà qui devrait rassurer les propriétaires ou futurs propriétaires du joujou coûtant tout de même 1 059 euros dans sa version 8/128 Go et 1 109 euros dans sa version 8/256 Go.