Asus Rog Phone 5 : un test de robustesse se terminant mal pour le smartphone gamer

Temps de lecture : 2 minutes

Pour son dernier smartphone gamer, Asus a évité le chiffre 4 portant malheur, car sonnant comme la mort en Chine. Visiblement, ça n’a pas suffi. Entre les mains de Zack, il a rendu l’âme.

Le 10 mars, Asus a dévoilé sa nouvelle génération de smartphones taillés pour le jeu mobile avec des Rog Phone 5, 5 Pro et 5 Ultimate. À travers sa chaîne JerryRigEverything, le YouTubeur américain Zack Nelson nous propose aujourd’hui un test de résistance du premier.

Tout semblait se passer normalement. L’écran encaisse classiquement les rayures (premières rayures au niveau 6 de l’échelle de Mohs et rayures plus profondes au niveau 7). Le passage à la flamme de briquet se déroule sans encombres (récupération rapide). Les capteurs photo apparaissent aussi bien protégés des rayures. Les premières rayures et les doigts abîmés du YouTubeur ont cependant empêché l’enregistrement d’une empreinte. Impossible donc de tester la reconnaissance digitale.

Mais c’est surtout lors du test final de pliage à mains nues que ça s’est franchement gâté. Le châssis du smartphone a en effet plié, affectant au passage le moteur de vibration. Le bruit perceptible en atteste. Un second pliage a ensuite eu raison de l’écran. Un troisième pliage, dans le sens opposé, a brisé totalement la vitre au dos. Le principal point de faiblesse semble être le port USB-C latéral.

Rappel des caractéristiques

Pour rappel, l’Asus Rog Phone 5 se décline en trois configurations 8/12 Go, 12/256 et 16/256 Go qui coûteront 799, 899 et 999 euros.

Il embarque le chipset Snapdragon 888 et une batterie 6 000 mAh en deux parties rechargeable avec une puissance de 65 Watts via l’USB-C (chargeur inclus dans la boîte). Celui-ci profite également d’un écran AMOLED 6,78 pouces Full HD+ (2 448 x 1 080 pixels) 144 Hz protégé par une vitre Gorilla Glass Victus et d’un son stéréo. En photo, on dispose de trois capteurs 64, 13 et 5 Mégapixels alignés horizontalement au dos (principal, ultra grand-angle 125 degrés et macrophotographie). Les amateurs de selfies trouveront quant à eux un capteur 24 Mégapixels. Le lecteur d’empreintes digitales se retrouve sous la dalle. Le mini-jack répond présent, au niveau de la tranche inférieure, non loin du port USB-C. Côté logiciel, on a une interface ROG UI basée sur Android 11.