Xiaomi Mi 11 : un smartphone pas des plus simples à réparer selon iFixit

Temps de lecture : 2 minutes

iFixit s’est penché sur le cas du Mi 11. Le flagship de Xiaomi n’apparaît pas simple à réparer. Il n’obtient ainsi pas la moyenne.

Le smartphone Xiaomi Mi 11 avait eu droit à son son test de résistance, mais également à sa séance de démontage en vidéo. Plus récemment, iFixit s’est penché sur son cas pour en déterminer la facilité de réparation. Le site spécialisé lui a ainsi attribué la note de 4/10. Même pas la moyenne, donc.

iFixit note ainsi la nécessité d’un seul tournevis cruciforme standard, l’adhésif pas trop tenace et les nombreux composants modulaires. Il souligne par ailleurs le fait que l’écran et la batterie se remplacent individuellement, mais une procédure compliquée. En moins positif, il y a la conception augmentant le risque de casse, y compris durant les réparations. Le spécialiste souligne enfin la nécessité de retirer tout l’écran et donc le risque de casser ce dernier lors du remplacement du lecteur d’empreintes digitales.

Pour rappel, le Xiaomi Mi 11 a été présenté fin décembre 2020, avant de l’être pour l’international début février 2021. Il s’agit du premier smartphone haut de gamme annoncé avec le chipset Snapdragon 888. La solution de Qualcomm apporte son modem X60 compatible 5G et son processeur octa-core 2,84 GHz associé à de la mémoire vive LPDDR5.

Les caractéristiques mentionnent également un écran AMOLED 6,81 pouces en 3 200 x 1 440 pixels avec rafraîchissement 120 Hz et verre Gorilla Victus, un son stéréo avec Harman Kardon et un stockage en UFS 3.1. Elles indiquent en outre un triple capteur photo 108 + 13 + 5 Mégapixels au dos (principal + ultra grand-angle 123 degrés + macro) et un capteur photo frontal 20 Mégapixels dans un poinçon. Une batterie batterie 4 600 mAh propose de son côté une charge filaire 55 Watts, une charge sans-fil 50 Watts et une charge sans-fil inversée 10 Watts. Quant au lecteur d’empreintes digitales, il prend place sous la dalle.