Astuce : comment passer une application en fenêtre flottante sur les smartphones Xiaomi avec MIUI

Temps de lecture : 3 minutes

L’interface MIUI équipant les smartphones Xiaomi permet d’afficher une application sous la forme d’une fenêtre flottante. Voici comment ça fonctionne.

Il peut être pratique de garder une application à disposition dans un coin de l’écran, et c’est justement ce que propose l’interface MIUI des smartphones Xiaomi.

Pour passer une application en fenêtre flottante, ouvrez le gestionnaire multitâche, effectuez une pression prolongée sur la vignette de prévisualisation de l’application et tapotez enfin sur l’icône montrant un écran avec un petit bloc à l’intérieur.

Deux formats de fenêtre flottante

À partir de là, vous avez le choix entre deux tailles de fenêtre flottante.

La première occupe plus d’espace, mais autorise les interactions avec le contenu de la fenêtre. Dans l’exemple ci-dessous, le navigateur Google Chrome avec une page Web, on peut revenir en arrière, faire défiler la page ou afficher le menu associé à un lien.

Après une pression sur la partie intérieure de la fenêtre, un glissement vers le haut réduit la fenêtre, tandis qu’un glissement vers le bas redonne la taille normale à la fenêtre. Après une pression sur la supérieure, on peut déplacer la fenêtre dans l’écran.

Mais ce n’est pas tout, une pression sur la partie supérieure et un glissement vers l’un des quatre coins permet d’avoir une fenêtre encore plus petite. Pas d’interaction possible dans celle-ci, toutefois.

Une fois la fenêtre réduite de cette manière, on peut changer d’emplacement en l’éjectant vers le coin souhaité (pas besoin de glisser). Un tapotement permet de retourner à la taille intermédiaire. À noter aussi qu’un glissement vers le haut, lorsque la miniature se trouve dans le coin supérieur gauche ou le coin supérieur droite, entraîne la réduction de la fenêtre.

Exemple avec le flux Twitter

Ci-dessous, la possibilité de surfer sur Google Chrome tout en gardant un œil sur son flux Twitter, avec les deux tailles de fenêtre flottante. Cela fonctionne également avec Gmail ou l’application Messages.

Des limites

À noter quelques limites.

Premièrement, vous ne pouvez avoir qu’une seule fenêtre flottante à la fois. Tenter d’en ouvrir une seconde se traduit en effet par la fermeture de la première.

Deuxièmement, la fonction peut faire l’objet d’un blocage. C’est le cas notamment avec YouTube, en raison de la volonté de monétiser la lecture en arrière-plan. Mais j’ai également pu l’observer la même chose avec l’application d’appel, l’application de calculatrice ou encore l’application photo. L’icône de fenêtre flottante apparaît alors grisée.