Qualcomm présente un nouveau capteur d’empreintes digitales plus gros et plus rapide

Temps de lecture : 2 minutes

Qualcomm ne propose pas seulement des chipsets et modems pour les smartphones. Il vient d’ailleurs de lever le voile sur son nouveau capteur d’empreintes ultrasonique.

Au fur et à mesure que les constructeurs poussaient les bordures d’écran sur les smartphones, le lecteur d’empreintes a fini par se retrouver au dos, sur la tranche ou bien caché sous la dalle. Qualcomm vient d’ailleurs d’annoncer une nouvelle génération de capteur biométrique sous la dalle. La firme de San Diego mise à nouveau sur la technologie ultrasonique.

Ce nouveau lecteur d’empreintes digitales répond au nom 3D Sonic Gen 2. Il occupe une surface de 8 x 8 millimètres, soit 64 centimètres carrés, contre 4 x 9 centimètres, soit 36 millimètres carrés, pour la première génération. Selon Qualcomm, celui-ci propose une surface de lecture augmentée de 77 %, une capture de données biométriques multipliée par 1,7 et une rapidité améliorée de 50 %. Des améliorations bienvenues. Les lecteurs d’empreintes ultrasoniques s’annoncent en effet plus sécurisés par rapport à leurs homologues optiques, mais demandent un positionnement plus précis du doigt et se révèlent moins réactifs.

Une telle solution doit, selon Qualcomm, arriver sur les smartphones en ce début d’année 2021. Reste maintenant à voir les modèles qui en profiteront. Peut-être la famille Galaxy S21 attendue dans les prochains jours, sachant que la première génération a équipé les Galaxy S10, Note10, S20 et Note20.