Snapdragon 480 : Qualcomm apporte la 5G sur les smartphones d’entrée de gamme

Temps de lecture : 2 minutes

La 5G arrive enfin sur la série de chipsets Snapdragon 400 destinée aux smartphones d’entrée de gamme. Qualcomm dévoile en effet une plate-forme Snapdragon 480 dont voici les principales caractéristiques.

MediaTek se montre très actif sur la 5G afin de l’apporter sur les smartphones abordables grâce à sa famille de chipsets Dimensity. Qualcomm doit par conséquent se positionner s’il ne veut pas laisser son concurrent gagner du terrain. Après s’être adressé au haut de gamme et au milieu de gamme au travers des séries Snapdragon 800, 700 et 600, la firme de San Diego apporte ainsi la nouvelle connectivité réseau mobile sur l’entrée de gamme.

Ce lundi 4 janvier, Qualcomm a présenté le Snapdragon 480. Il s’agit de son premier SoC de la famille Snapdragon 400 à intégrer la 5G. Cela passe par un modem X51 compatible 5G en Sub-6 GHz et mmWave. Qualcomm indique d’ailleurs jusqu’à 2,5 Gbit/s en download (téléchargement) et jusqu’à 660 Mbit/s en upload (envoi). En 4G/LTE, les débits max théoriques passent à respectivement 800 et 210 Mbit/s.

Gravée en 8 nanomètres, la plate-forme Snapdragon 480 apporte outre cela un processeur Kryo 460 octa-core jusqu’à 2,0 GHz (2 cœurs A76 à 2,0 GHz pour les tâches gourmandes + 6 cœurs A55 à 1,8 GHz pour les tâches courantes) et le support de la mémoire vive LPDDR4x. Un GPU Adreno 619 permet de son côté une définition FHD+ (2 520 x 1 080 pixels) avec un taux de rafraichissement 120 Hz. On a également l’eMMC et l’UFS 2.2 pour la partie stockage. Côté photo ensuite, on peut aller jusqu’à 64 Mégapixels. En vidéo, la plate-forme gère l’enregistrement 1080p à 60 fps et 720p en slow motion à 120 fps. Outre la 5G, la connectivité sans-fil comprend le Wi-Fi 6, le Bluetooth 5.1 et le GPS/Galileo/Glonass/NavIC/QZQQ/SBAS/Beidou. À noter enfin la prise en charge Quick Charge 4+ pour la recharge rapide.

Reste maintenant à attendre l’arrivée des premiers smartphones équipés. Assez logiquement, ils devraient débarquer au cours des prochains mois.