Équivalent d’AirDrop pour Android : Oppo, Vivo et Xiaomi rejoints par quatre autres Chinois

Temps de lecture : 2 minutes

La Peer-to-Peer Transmission Alliance, qui propose une solution équivalente à AirDrop, mais pour Android, compte quatre nouveaux membres.

En août 2019, Oppo, Vivo et Xiaomi ont annoncé la formation d’une alliance autour d’une technologie visant à simplifier l’échange de fichiers en sans-fil entre les appareils de marques différentes. Concrètement, elle permet des échanges sans point d’accès Wi-Fi pour faire l’intermédiaire entre les deux appareils. Pas de besoin de 4G, non plus. La communication s’établit en effet grâce au Bluetooth. La transmission des données passe ensuite par le Wi-Fi, avec un débit maximal de 20 Mo/s.

Regroupés au sein de la Peer-to-Peer Transmission Alliance, les trois sociétés chinoises ont annoncé début 2020 la disponibilité mondiale de ce système qui se présente comme un équivalent au AirDrop d’Apple. Elles ont récemment été rejointes par quatre autres firmes chinoises. Il y a OnePlus et Realme qui font partie du même groupe BBK Electronics qu’Oppo et Vivo. On note également Black Shark, positionnée sur le gaming et filiale de Xiaomi. La quatrième est Meizu, qui n’a aucun lien particulier avec les trois initiateurs et dont on a récemment découvert les smartphones 17 et 17 Pro. Ci-dessous, l’annonce du côté de OnePlus, sur Weibo :

L’initiative gagne donc en consistance, puisque concernant 400 millions de smartphones. Reste maintenant à voir si l’alliance arrivera à attirer d’autres constructeurs de smartphones, au-delà des filiales de chacun et des marques chinoises. Pas sûr déjà d’y retrouver Samsung. En effet, le Sud-Coréen a récemment annoncé sa propre technologie nommée Quick Share.