Mises à jour : Apple, Google, Nokia et WhatsApp

Temps de lecture : 3 minutes

Petit tour des mises à jour en cours ou à venir. Elles concernent des appareils Apple, Google et Nokia. Il y a également du nouveau pour la messagerie WhatsApp.

 


Apple : une faille de sécurité à combler dans Mail


Chez Apple, tout d’abord. La société de sécurité ZecOps indique avoir découvert une importante faille de sécurité dans Mail, le client e-mail par défaut sur les iPhone et iPad. Celle-ci nécessiterait juste le téléchargement de l’e-mail malveillant en arrière-plan et permettrait un accès aux données de l’utilisateur, qui pourrait alors simplement noter un ralentissement ou plantage de l’application. En effet, l’e-mail pourrait avoir été supprimé dans la foulée ou apparaître sans contenu. Selon ZecOps, ladite faille affecterait iOS depuis la version 6 sortie en 2012. Dans son rapport, la société déclare avoir trouvé des traces d’exploitation remontant à janvier 2018.

De son côté, Apple a confirmé l’existence de cette brèche et promis un correctif avec iOS 13.4.5, une mise à jour actuellement en phase bêta. Selon Reuters, la firme à la pomme dément en revanche le fait que la vulnérabilité ait été exploitée.

 


Google Assistant : une détection de la voix ajustable


Mishaal Rahman, rédacteur en chef du site XDA Developers, indique avoir expérimenté un paramètre permettant de régler la sensibilité pour la détection de la requête OK Google sur les enceintes et écrans connectés. La capture montre le niveau par défaut, ainsi qu’une sensibilité réduite ou au contraire accrue. De son côté, la firme de Mountain View a indiqué au site The Verge un déploiement progressif de cette fonction. Voilà qui permettra d’éviter quelques déclenchements non désirés.

 


Nokia : mise à jour Android 10 pour le Nokia 2.3


Nouvelle annonce sur le compte Twitter de Juho Sarvikas, responsable produit chez HMD Global. Au tour en effet du smartphone Nokia 2.3 de recevoir la mise à jour vers Android 10.

 


WhatsApp : des discussions de groupe à 8 participants


Parlons enfin de WhatsApp. L’information avait été repérée dans les versions bêta et vient d’être confirmée par Facebook, le propriétaire de l’application. WhatsApp limite actuellement les conversations audio et vidéo de groupe à 4 participants. La limite passera prochainement à 8 personnes pour tout le monde.

 


Si vous avez repéré de nouvelles mises à jour, vous pouvez les signaler à l’adresse dimitri.tamion(AT)mobidima.fr. Pensez également à accompagner votre e-mail de captures d’écran.