IFA de Berlin : le gros salon de la tech se déroulera sous une autre forme en 2020

Temps de lecture : 2 minutes

Pas vraiment de surprise. Les organiseurs du salon IFA de Berlin revoient leurs plans sur fond de crise sanitaire. Ils maintiennent l’événement, mais dans un autre format.

Comme le MWC de Barcelone plus tôt dans l’année et bien d’autres événements majeurs de la tech ces derniers temps, l’IFA de Berlin aura fait les frais de l’épidémie de coronavirus. La chose vient d’ailleurs d’être confirmée par les organiseurs sur le site officiel et sur les réseaux sociaux. Conformément à la décision des autorités allemandes d’interdire les événements de plus de 5 000 participants jusqu’au 24 octobre 2020, le gros salon berlinois qui se déroule traditionnellement en septembre n’aura donc pas lieu dans sa version classique cette année.

À la place, les organiseurs de l’IFA promettent un nouveau concept innovant. Ils indiquent en avoir discuté depuis plusieurs semaines, face à l’évolution de la situation. En toute logique, il devrait s’agir d’un événement en ligne. Selon les organisateurs, celui-ci devra permettre d’assurer les fonctions essentielles. Entendez par là celles de vitrine pour les technologies et de lieu d’échanges entre les marques, les distributeurs et les médias. Plus de détails doivent arriver prochainement.