PlayStation 2 : la console de Sony a 20 ans !

Temps de lecture : 2 minutes

La PlayStation 2 souffle sa vingtième bougie. Retour sur cette console de salon qui a marqué son temps et qui reste aujourd’hui une excellente plate-forme pour les rétrogamers.

Lancée le 3 décembre 1994, la PS1 avait basculé le secteur du jeu vidéo et ses deux mastodontes de l’époque qu’étaient Sega et Nintendo. Le succès se traduira par 100 millions d’unités vendues durant toute la carrière de la console de salon. Face à un tel succès, Sony a par la suite lancé une PS2, qui sera synonyme d’un bond en termes de graphismes et d’une mutation en plate-forme multimédia (grâce au lecteur DVD et à la télécommande).

Cette seconde génération vient d’ailleurs de fêter son anniversaire. Cette semaine, Sony a en effet célébré le 20e anniversaire de la PlayStation 2, ou PS2 pour les intimes. La sortie japonaise de cette console de salon remonte en fait au 4 mars 2000. Il a fallu attendre le 26 octobre 2000 pour le lancement en Amérique du Nord et le 24 novembre 2000 pour l’arrivée en l’Europe.

Produite jusqu’au 28 décembre 2012, la PS2 s’est écoulée à plus de 155 millions d’exemplaires à travers le monde. Il s’agit de la console de salon la plus vendue de l’histoire du jeu vidéo. Lors de la sortie au Japon, à domicile donc, un million d’exemplaires ont été vendus en l’espace de quelques jours. De quoi conforter Sony concernant sa légitimité dans le secteur. D’ailleurs, il y est encore puisqu’on attend une PS5, après des PS3 et PS4.

La PS2 : une bonne console pour les rétrogamers

Encore aujourd’hui, la PS2 reste une plate-forme de jeu intéressante. Elle a comme atouts ses prix généralement raisonnables, ses excellentes manettes Dual-Sock et à ses nombreux jeux disponibles comme les titres Dead of Alive, Soul Calibur, Tekken, GTA, Metal Gear Solid ou Pro Evolution Soccer. Sans compter les compilations d’anciens titres comme ceux d’Atari, Capcom, Midway, Sega, SNK ou Taito. Ceux-ci peuvent trouver oreille attentive chez les fans de rétrogaming. Sa rétrocompatibilité permet par ailleurs de ressortir les excellents titres de la PS1. Citons les excellents Crash Bandicoot, Rayman, Final Fantasy VII, Mickey’s Wild Adventure ou encore Theme Hospital. De quoi étoffer un catalogue de jeux disponibles déjà conséquent. Enfin, pour ceux qui la trouveraient un peu imposante, sachez qu’elle existe en version slim. Merveilleux, n’est-ce pas ? Sur ce, je vous laisse. J’ai une partie de Dead of Alive 2 qui m’attend…