Motorola Razr : plusieurs vidéos, dont une pour rappeler la fragilité du smartphone pliable

Temps de lecture : 2 minutes

Le Motorola RAZR arrivera bientôt sur les étals avec son design clapet et son écran souple. Le constructeur y va ainsi d’une vidéo pour inviter les propriétaires à prendre des précautions lors de son utilisation.

Motorola Razr : deux écrans

En novembre 2019, on a découvert le Motorola Razr, un smartphone revisitant le design à clapet des anciens mobiles Razr des années 2000 et proposant un écran souple. Plié, celui-ci affiche des dimensions 7,2 x 9,4 x 1,4 centimètre. On profite alors du Quick View, un écran OLED 2,7 pouces au ratio 4/3 en 800 x 600 pixels pour les notifications, la musique ou les selfies. Déployé, il affiche des dimensions 7,2 x 17,2 x 0,7 centimètre. On passe cette fois au Flex View, un écran OLED 6,2 pouces souple au ratio 21/9 en 2 142 x 876 pixels pour toutes les tâches. Proposant également un chipset Snapdragon 710 et l’eSIM, ce Motorola Razr nouvelle génération coûtera 1 599 euros en Europe. Aux USA, on parle de 1 499 dollars.

Dont un écran avec lequel il va falloir être doux et précautionneux

Alors que le Motorola Razr est disponible en précommande aux États-Unis, le constructeur y va de vidéos. Il s’agit de montrer ses capacités, mais aussi d’évoquer sa fragilité. En effet, en plus de vidéos montrant le packaging, présentant l’écran extérieur et vantant les capacités photo, on peut en voir une intitulée “Caring for Razr”. Elle vient rappeler la fragilité de l’appareil et la nécessité d’en prendre soin. Le fabricant invite ainsi à essuyer les éventuelles projections d’eau, éviter les objets piquants ou tranchants et à bien fermer l’appareil avant de le glisser dans la poche. Il se veut aussi rassurant sur les bosses qui pourraient apparaître sur l’écran souple. Normales, selon lui. Interdiction enfin de placer un film d’écran sur l’écran souple. Vous voilà prévenus.