Fleeceware : ces applications qui peuvent vous faire perdre beaucoup d’argent

Temps de lecture : 2 minutes

applications android

Sophos alerte les utilisateurs d’applications mobiles concernant le phénomène du Fleeceware. Ils peuvent en effet perdre beaucoup d’argent. Explications.

Fleeceware : l’arnaque repose sur une période d’essai très courte

Sophos a décidé de reparler du phénomène du Fleeceware qui touche les applications mobiles. Celle-ci repose sur une période d’essai très courte, généralement de quelques jours. À l’issue de celle-ci, l’utilisateur se retrouve avec un abonnement à la semaine ou au mois, voire à l’année. Ceux qui ne font pas attention et ne font pas le nécessaire pour stopper la période d’essai pourraient ainsi perdre plusieurs centaines de dollars ou d’euros. Dommage pour une application non utilisée et pourtant supprimée. La simple désinstallation de l’application ne suffit en effet pas à arrêter la période d’essai.

600 millions de téléchargement sur le Play Store

Si BitDefender a décidé de reparler de cette menace, c’est qu’elle ne semble pas s’essouffler au regard des derniers chiffres. La société de sécurité informatique indique avoir repéré moins de 25 applications surfant sur la vague et ayant généré 600 millions de téléchargements sur le Play Store. Certaines ont même dépassé à elles seules les 100 millions. Sophos suppose d’ailleurs que les éditeurs de ces applications ont pu parfois gonflé les chiffres pour rassurer l’utilisateur, mieux ressortir dans les classements et ainsi augmenter les chances de téléchargement.

Concernant les applications repérées par Sophos, elles ont été supprimées par Google. Voici d’ailleurs la liste complète, au cas où vous en auriez installé une :

Fleeceware liste Sophos

Au-delà du simple fait d’éviter ces applications avec une courte période d’essai, pensez à lire plus attentivement les détails de l’application avant de la télécharger. Lisez aussi les avis laissés par les utilisateurs. Avec la pléthore d’applications sur le Play Store, ne pas se contenter d’une suggestion ou de la première trouvaille et regarder les autres applications disponibles apparaît aussi comme une bonne idée. En cas de souci avec une période d’essai, gardez la moindre capture d’écran et le moindre échange. Cela pourrait servir si vous deviez contester les frais auprès de Google.