Huawei Y9s : un smartphone pas totalement inconnu

Temps de lecture : 2 minutes

Le constructeur Huawei a dévoilé le Y9s, un smartphone de milieu de gamme pas totalement inconnu.

> Huawei Y9s : chipset Kirin 710F, écran IPS 6,59 FHD+ borderless, triple capteur photo 48 + 8 + 2  Mégapixels et batterie 4 000 mAh

Articulé autour d’un chipset Kirin 710F, synonyme d’un processeur octa-core jusqu’à 2,2 GHz ici associé à 6 Go de RAM, le smartphone Huawei Y9s offre un écran IPS 6,59 pouces Full HD+ (2 340 x 1 080 pixels). Cet écran ne présente d’ailleurs ni encoche ni bordure.

Cela s’explique par l’installation du capteur photo frontal 16 Mégapixels dans une partie motorisée se rangeant dans la tranche supérieure. Toujours en parlant de photo, on dénombre trois capteurs 48, 8 et 2 Mégapixels au dos. Les second et troisième servent respectivement pour l’ultra grand-angle et le mode portrait.

L’ensemble s’alimente grâce à une batterie 4 000 mAh rechargeable en 10 Watts via un port USB-C. Le lecteur d’empreintes digitales prend place au niveau de la tranche droite. Quant à la ROM Emotion UI 9.1, elle repose sur Android 9.0 Pie.

> Prix et disponibilité

En introduction, je vous disais que ce Huawei Y9S n’était pas totalement nouveau. Il rappelle en effet le Honor 9X français, mais avec le lecteur d’empreintes sur la tranche droite au lieu de l’arrière. Il rappelle également le Honor 9X Pro chinois, dont s’inspirait déjà le Honor 9X français (avec un chipset Kirin 710F au lieu d’un chipset Kirin 810 et un lecteur d’empreintes positionné au dos plutôt que situé sur la tranche droite). Bref, trois références finalement très proches en termes de caractéristiques.

Ce Huawei Y9S a été annoncé dans une configuration 6 + 128 Go à 239 dollars. Le constructeur n’a rien indiqué pour la France. À voir donc si ce Huawei Y9s pourrait s’aventurer dans l’Hexagone, surtout au regard du contexte actuel. Huawei et Honor enchaînent en effet les recyclages de smartphones certifiés en amont des problèmes autour de la licence Android. La manœuvre permet au groupe chinois et à sa marque de continuer à sortir des modèles équipés des services Google.