Game Boy : la console portable de Nintendo a 30 ans

Temps de lecture : 2 minutes

Joyeux anniversaire au Game Boy (oui, on dit le Game Boy). La mythique console portable de Nintendo vient en effet de souffler sa trentième bougie.

> Nintendo Game Boy : 30 ans déjà

Le Game Boy a débuté sa carrière en Europe le 28 septembre 1990. Mais c’est le 21 avril 1989 que la console portable 8-bit de Nintendo arriva au Japon. Il y a quelques jours, elle a ainsi fêté ses 30 ans d’existence.

Aux dimensions 14,8 × 9,0 × 3,2 centimètres pour un poids de 220 grammes, la console offrait un écran LCD de 2,6 pouces non rétroéclairé avec 4 nuances de gris et une définition de 160 x 144 pixels.

Ce choix d’affichage permettait d’offrir une bien meilleure autonomie avec seulement 4 piles. Notamment face à une Sega Game Gear avec écran couleur vidant rapidement ses 6 piles. Sur son site, Nintendo indique d’ailleurs jusqu’à 30 heures.

On estime le nombre de consoles écoulées à travers le monde à près de 118,69 millions d’exemplaires, avec 44,06 millions en Amérique du Nord, 42,16 millions en Europe et 32,47 millions au Japon.

> Des titres mémorables

Du côté des jeux ensuite, outre l’indémodable Tetris qui fut le titre le plus vendu avec 35 millions d’exemplaires, on se souvient de Super Mario Land et Kirby’s Dream Land. Sans oublier les sympathiques Metroid II Return Of Samus, Robocop ou Gradius. Mieux vaut, en revanche, oublier un certain Street Fighter II qui n’avait de beau que sa boîte.

Ces jeux étaient proposés sur cartouche. Cela permettait d’en changer à souhait. Une chose impossible sur les dispositifs Game & Watch que remplaçait justement le Game Boy.