Mega Drive Mini : Sega annonce une réédition maison de sa console 16-bit emblématique

À l’heure de la mode des rééditions de consoles d’ancienne génération, Sega a décidé de reprendre les choses en main. La firme proposera elle-même sa Mega Drive Mini. Voici les premiers détails à son sujet.

> Mega Drive Mini : une version réduite avec 40 jeux intégrés

Après quelques rééditions perfectibles d’anciennes de ses consoles, Sega a visiblement décidé de reprendre les choses en main. On apprend en effet que la firme entend proposer une réédition miniature de la Mega Drive.

Baptisée Mega Drive Mini, elle arrivera le 19 septembre 2019. Dans la boîte, on trouvera la console avec deux manettes (celles à trois boutons), un câble HDMI et un câble d’alimentation USB. Pas de bloc secteur, par contre. Il faudra ainsi récupérer celui de votre smartphone ou alimenter la console grâce à un port USB disponible sur votre téléviseur. À bord de la console, ensuite, 40 jeux, avec un système de sauvegarde et une image en qualité 720p.

> On a déjà quelques noms

On a en effet une dizaine de noms. Ceux-ci suggèrent d’ailleurs qu’on devrait éviter les quelques titres exotiques des mauvaises rééditions. Vous savez, ces fameuses consoles avec 85 jeux… La mascotte de Sega fait évidemment partie du voyage. On aura droit au premier opus du titre de plate-forme Sonic The Hedgehog avec son inoubliable niveau Green Hill. On note également les titres beat them all Altered Beast et Comix Zone, déjà vus dans les précédentes rééditions. Les amateurs de shooter trouveront quant à eux Space Harrier II, avec sa fausse 3D très réussie pour l’époque. Les autres noms sont Castlevania The New Generation, Dr Robotnik’s Mean Bean Machine, Ecco The Dolphin, Gunstar Heroes, Shinning Force et ToeJam & Earl.

Une trentaine de titres restent donc à découvrir. Sonic 2, Sonic Spinball et Alex the Kid in the Enchanted Castle ont des chances d’en faire partie. Personnellement, j’aimerais bien le mythique Street of Rage 2, comme on y a déjà eu droit sur une réédition portable (SM-4000 chez H&B) et une réédition sous forme de pad d’arcade (SM-2708 chez H&B). Mais surtout le jeu Aladdin, qui reste à mes yeux l’un des meilleurs titres de la console (graphismes, bande-son et jouabilité). Il est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles j’ai la version originale à la maison. La présence de l’un ou l’autre, ou carrément des deux, serait clairement décisive dans le fait de débourser 79,99 euros, le prix annoncé pour la France.

Sources : GOUAIG et JDG