AirPower : Apple a abandonné son socle de recharge sans-fil

Plus la peine d’en attendre la commercialisation au cours des prochains mois. Apple a confirmé l’abandon de son tapis de recharge sans-fil AirPower.

> Une longue attente depuis 2017

En septembre 2017, lors de la Keynote présentant ses iPhone 8 et iPhone 8 Plus, mais surtout son iPhone X synonyme d’un nouveau design pour ses smartphones, Apple a dévoilé AirPower. La firme travaillait en effet sur la recharge sans-fil et envisageait la commercialisation d’un socle de recharge maison. Avec lui, on pouvait recharger plusieurs appareils en même temps. Le smartphone, la montre connectée et les écouteurs sans-fil, par exemple.

Depuis, pas la moindre annonce. Même pas au moment de dévoiler les écouteurs sans-fil AirPods de seconde génération, pourtant rechargeables en sans-fil et dont la boite mentionne clairement le dispositif AirPower.

> Et voici l’explication d’Apple

Jusqu’à présent, il se murmurait qu’Apple rencontrait des difficultés de conception. La firme à la pomme n’arrivait apparemment pas à s’en sortir avec les lois de la physique. Le souci semblait venir de la présence de plusieurs bobines à induction. Leur proximité pouvait entraîner des problèmes de surchauffe. Et voilà que l’info se confirme.

Dan Riccio, responsable de l’ingénierie matérielle chez Apple, dont les propos ont été relayés par TechCrunch, avoue l’échec : “Après de nombreux efforts, nous avons conclu qu’AirPower n’atteindrait pas nos normes élevées et nous avons annulé le projet. Nous nous excusons auprès des clients qui attendaient ce lancement avec impatience. Nous continuons de croire que l’avenir est sans fil et nous sommes résolus à faire progresser l’expérience sans fil.”

Ne parvenant pas à concevoir quelque chose qui répond à ses standards, Apple a donc préféré abandonner son produit. Sans toutefois abandonner la technologie. L’abandon peut décevoir, s’avérer frustrant. Maintenant, cela n’aurait pas eu de sens de proposer quelque chose détériorant potentiellement les appareils. De plus, Apple fait partie des boîtes disposant d’énormes moyens de R&D. L’abandon laisse imaginer un problème étudié dans les sens et s’étant finalement montré insurmontable. Pour l’instant, au moins. La mention sur la boîte des AirPods évoquée plus haut suggère en tout cas une annulation très récente.

Source : TechCrunch et jake.son