Xiaomi Mi 9 : test de robustesse en vidéo

Fraîchement annoncé, le Xiaomi Mi 9 a fini entre les mains de Zack Nelson pour un test de résistance en vidéo. Voyons comment il s’en sort.

> Xiaomi Mi 9 : la robustesse testée en vidéo

Zack Nelson, alias JerryRigEverything sur YouTube, a sorti son attirail habituel pour tester la robustesse du Xiaomi Mi 9 récemment arrivé en France avec un prix démarrant à 499,90 euros. Le flagship chinois a ainsi droit au passage des mines, aux coups de cutter, à la flamme de briquet et à la tentative de pliage à mains nues. La routine pour notre YouTubeur.

Comment s’en sort le Xiaomi Mi 9 ? Très bien. Le smartphone montre en effet une bonne robustesse. Son écran et son dos protégés par des vitres Gorilla Glass 6 résistent bien les rayures. Idem pour le bloc dorsal, même s’il ne s’agit pas du saphir ultra résistant aux rayures qu’on aurait pu espérer. La vitre semble bien en saphir, mais de qualité inférieure. Le lecteur d’empreintes dans l’écran, ensuite, fonctionne correctement malgré les rayures, contrairement à celui du Galaxy S10. Cela s’explique par le fait qu’il s’agit d’un lecteur d’empreintes optique, et non ultrasonique comme chez Samsung. Enfin, si le châssis se montre flexible, il reprend sa forme et rien ne casse. Pas comme un certain Redmi Note 7 qui a fini plié en deux.

> Rappel des caractéristiques

Rappelons que le Xiaomi Mi 9 s’équipe du chipset Snapdragon 855. Il fait toutefois l’impasse sur le modem X50 et n’offre ainsi que la 4G/LTE. Sa fiche technique mentionne aussi un écran Super AMOLED 6,39 pouces FHD+ protégé par du verre Gorilla Glass 6, trois capteurs photo dorsaux dont le 48 Mégapixels de Sony et un capteur photo frontal 20 Mégapixels. Le lecteur d’empreintes digitales prend place dans l’écran. D’une capacité de 3 300 mAh, la batterie peut enfin se recharger en filaire ou en sans-fil. Retrouvez toutes les infos, y compris celles sur la variante SE, dans cet article.