Récap’ Mobilité : point sur les récentes annonces et les nouveautés à venir

Temps de lecture : 3 minutes

Comme chaque dimanche, je vous propose un petit récap’ de la semaine, ainsi qu’un point sur les annonces à venir et les dernières fuites. Retour sur la semaine du 25 février au 3 mars. 

> Ce qui s’est passé la semaine écoulée

Pas mal de smartphones ces derniers jours, avec le MWC 2019 de Barcelone. On a ainsi découvert le Huawei Mate X pliable et 5G, mais aussi le Nokia 9 PureView à 5 capteurs photo.

Il y a également eu les Xiaomi Mi Mix 3 5G, Sony Xperia 1 avec écran OLED 4K, ZTE Axon 10 Pro 5G, LG V50 ThinQ pliable sans être souple, Energizer Power Max P18K Pop avec batterie 18 000 mAh et Wiko View 3 / View 3 Pro.

Sans oublier les Samsung Galaxy A10/A30/A50, Redmi Note 7 Pro et Vivo iQOO dévoilés hors MWC.

Toujours au salon espagnol, Micron et SanDisk ont annoncé des cartes MicroSD de 1 To, pendant qu’un docteur faisait la démonstration d’une opération chirurgicale guidée à distance grâce à la 5G. Aussi sur place, Nubia a donné les prix en euros de sa montre téléphone Alpha.

Côté mises à jour, un article en évoque pour Asus, Honor, Nokia, Pocophone et Samsung.

Pour ceux qui aiment voir les smartphones se faire torturer, Zack Nelson a posté deux vidéos. La première montre un Redmi Note 7 facile à plier en deux. La seconde révèle un Galaxy S10 assez résistant, mais avec quand même une faiblesse à prendre en compte.

Si vous aimez le rétro, le metal et la difficulté, je vous propose enfin de découvrir mon test de Brutal Brutalness sur mobile.

> Ce qu’on attend dans les jours, semaines et mois à venir

Quelques annonces et fuites concernant Asus, Huawei et OnePlus, cette semaine.

D’après un teaser diffusé sur Twitter, Asus présentera son prochain smartphone porte-drapeau dans deux mois et demi. Son Zenfone 6 se dévoilera en effet le 16 mai.

Plusieurs fuites autour du Huawei P30 Pro devant être officialisé le 26 mars. Celle sur Digital Trends montre le smartphone sous plusieurs angles. On y voit notamment son bloc photo dorsal.

Du côté de OnePlus, une déclaration a attiré l’attention dans une interview accordée à Cnet. Selon Peter Lau, CEO de la firme chinoise, pas de charge sans-fil à attendre pour l’instant. Il explique que la charge rapide de OnePlus est l’une des meilleures et que la charge sans-fil reste de loin inférieure à la charge filaire.

Présent au MWC, la firme chinoise y montrait d’ailleurs un prototype de smartphone 5G avec camouflage et sous cloche. Peu d’infos. À part la présence du chipset Snapdragon 855 et l’arrivée chez deux opérateurs européens au second trimestre 2019. Ci-dessous, une photo publiée par Android Cental.