Mort de Windows 10 Mobile : Microsoft invite les utilisateurs à se tourner vers Android ou iOS

Le support pour les smartphones Windows 10 Mobile prendra fin en décembre. Microsoft enjoint donc les utilisateurs à se tourner vers Android ou iOS, où ses applications et services sont disponibles.

> Smartphones Windows : un cuisant échec pour Microsoft

Les smartphones représentent un cuisant échec pour Microsoft qui avait pour ambition de détrôner Google, Apple et BlackBerry. Malgré les bonnes idées, les efforts et les investissements financiers de la firme de Redmond pour percer, ça n’a jamais fonctionné.

Les parts de marché n’ont jamais été extraordinaires. En France, l’un des marchés les plus favorables, elles ont tout juste franchi la barre des 10 %, avant de plonger. On n’entend désormais même plus parler de smartphones Windows Phone 8.1 ou Windows 10 Mobile. La gamme Lumia, rachetée au partenaire Nokia afin de concevoir le Hardware en interne, ne fait plus aucune annonce.

Pourtant, les smartphones Windows avaient pour eux une expérience fluide à tous les niveaux de gamme, un écran d’accueil aux tuiles bien pratiques, une bonne qualité de fabrication et des mises à jour largement déployées. Sans oublier les technologies intéressantes telles que Continuum, qui permet d’utiliser le smartphone comme l’unité centrale d’un ordinateur, et les flagships aux fiches techniques alléchantes, à l’image les Lumia 950 et Lumia 950 XL.

Le principal problème se trouvait du côté du store. Déjà pas autant étoffé que les App Store et Play Store, il se retrouvait en plus privé de certaines applications populaires. Or, les applications disponibles sont un critère déterminant pour les utilisateurs. Le smartphone est en effet un téléphone à la carte. Associé à un store trop pauvre, il perd grandement en intérêt.

> Un support qui s’arrête définitivement en décembre 2019

D’ailleurs, le support qui était maintenu jusqu’à présent pour les smartphones Windows 10 Mobile s’arrêtera prochainement, qu’il s’agisse de l’assistance technique, des corrections de bugs, des patchs de sécurité et des nouvelles fonctionnalités. Tout cela prendra fin le 10 décembre 2019, comme l’indique une page dédiée. En sachant en plus que seuls certains smartphones profiteront d’un support jusqu’à cette date.

Microsoft invite ainsi les utilisateurs à se tourner vers Android et iOS. La firme de Redmond y a en effet porté ses propres applications et services (Office, Skype, Outlook, etc.). Elle a même noué un partenariat pour une préinstallation sur les porte-étendards de Samsung.

Source : CNBC