Qualcomm Snapdragon 855 : première plate-forme mobile compatible 5G

Qualcomm officialise enfin sa nouvelle plate-forme mobile haut de gamme. Voici la Snapdragon 855 compatible 5G qui équipera les flagships de 2019.

> Snapdragon 855, c’est son nom

Qualcomm a dévoilé sa nouvelle plate-forme mobile haut de gamme. La présentation a eu lieu lors du Snapdragon Tech Summit 2018, à Hawaï. Et malgré de nombreuses fuites autour du nom Snapdragon 8150, la firme américaine conserve bel et bien la nomenclature pour la dénomination. Succédant au Snapdragon 845, voici donc le Snapdragon 855.

> Gravure 7 nanomètres, comme chez Huawei et Apple

Tout comme l’A12 Bionic des iPhone XR, iPhone XS et iPhone XS Max d’Apple ou le Kirin 980 des Mate 20 et Mate 20 Pro chez Huawei, le Snapdragon 855 profite d’une gravure en 7 nanomètres. De quoi améliorer les performances, tout en réduisant la consommation énergétique.

> Compatibilité 5G, intelligence artificielle et lecteur d’empreintes digitales sous l’écran

Côté fonctionnalités, Qualcomm met évidemment en avant le support 5G, grâce au modem X50 pour des débits à plusieurs Gbit/s. Il parle d’ailleurs de la première plate-forme commerciale compatible 5G.

Maintenant, les partenaires auront toujours le choix d’intégrer ou non la technologie, proposée en option. Ils pourront en effet se contenter du modem X24 LTE intégré offrant des pointes théoriques à 2 Gbit/s en débit descendant.

L’intelligence artificielle est également de la partie pour l’optimisation des photos ou l’optimisation de la consommation énergétique. Elle repose sur une puce dédiée de 4e génération. Celle-ci promet d’ailleurs des performances 3x plus élevées qu’avec les précédentes générations et 2x supérieures par rapport à la concurrence.

Il a par ailleurs été question d’un lecteur d’empreintes digitales ultrasonique sous l’écran. Il se veut plus efficace que les solutions actuelles, pouvant fonctionner correctement lorsque les doigts sont mouillés ou gras, mais également avec une protection d’écran.

> Technologie pour les joueurs et capture vidéo en 4K à 60 fps

Lors de sa présentation, Qualcomm a évoqué une technologie “Elite Gaming”. Cette dernière arrive à l’heure où le jeu mobile prend son envol. Il n’y a qu’à voir les smartphones gamer annoncés ici et là. Le Nubia Red Magic Mars, par exemple. On attend d’en savoir davantage à ce sujet. On se doute qu’il s’agira d’optimisations pour améliorer les performances en jeu.

Sans oublier l’ISP (Image Signal Processor) Spectra de nouvelle génération. Il autorise la capture vidéo 4K HDR à 60 images par seconde. Celui-ci n’aurait par ailleurs besoin que de 25 % de la puissance de la génération précédente pour une même tâche.

> Quels appareils ?

C’est évidemment en 2019, et plus particulièrement au MWC de Barcelone, que l’on découvrira les smartphones haut de gamme embarquant la dernière puce de Qualcomm. Ils arriveront au cours du premier semestre. La firme a d’ailleurs indiqué les constructeurs avec lesquels elle a collaboré. Il y a notamment Samsung, Xiaomi, Google, Sony, Asus, LG, HTC, Motorola, Sharp, HMD Global, Vivo, OnePlus et Oppo.

> La conférence dans son intégralité