Salto : TF1, M6 et France Télévisions à l’assaut de Netflix

TF1, M6 et France Télévisions annoncent la plate-forme Salto dont l’objectif sera de concurrencer le géant américain Netflix.

> Salto : le concurrent français de Netflix

Avec un service Netflix qui compterait 3,5 millions d’abonnés quatre ans après son arrivée en France et qui en gagnerait 100 000 de plus chaque mois, les groupes français de télévision se devaient de réagir.

salto-annonce

Les groupes privés TF1 et M6, ainsi que le groupe public France Télévisions, viennent ainsi d’annoncer Salto, une plate-forme commune qui proposera leurs programmes et des inédits. Grâce à elle, ils comptent mutualiser les investissements et avoir plus de poids.  Ils espèrent être rejoints par la suite par un autre poids lourd du secteur, à savoir le groupe Canal+. En attendant, ils détiendront chacun 33 % de parts chacun dans l’entité.

> Moins de 10 euros par mois

Salto sera proposé par le biais d’un abonnement mensuel sans engagement. D’après les tarifs relayés par Le Monde, il faudrait débourser entre 2 et 5 euros pour l’offre de base (avec direct et replay étendu à plus de 7 jours) et entre 7 à 8 euros pour l’offre plus complète (avec films, séries, dessinés animés et documentaires en illimité).

L’abonné pourra profiter des contenus sur ordinateur, smartphone et tablette tactile, mais aussi sur certains téléviseurs connectés. L’idée est qu’il puisse utiliser son abonnement où qu’il soit dans le monde.

L’hébergement passera d’ailleurs par les serveurs d’Amazon, ce que certains n’ont pas tardé à montrer du doigt, suggérant que la solution OVH aurait été plus légitime pour un service se voulant français. D’autant plus qu’il s’agit également de concurrencer Amazon Prime Video

> C’est pour quand ?

Aucune date n’a filtré pour le moment. Du fait d’une concentration sur un marché, TF1, M6 et France Télévisions doivent d’abord obtenir l’aval des autorités de la concurrence. Le lancement a ainsi de grandes chances d’intervenir en 2019. 

À voir maintenant si Salto peut réellement concurrencer Netflix, à la capacité d’investissement beaucoup plus grande (on parle en milliards chez Netflix, et en dizaines de millions chez Salto…). Il va en effet falloir mettre le paquet sur les contenus de qualité et les exclusivités pour convaincre des internautes.