Utilisation modem : limitations et interdictions feront partie du passé, confirme l’Arcep

La chose est désormais actée par le gendarme des télécoms. Les opérateurs ne pourront plus limiter l’utilisation modem de leurs forfaits mobiles.

> Utilisation modem : limitations et interdictions

Il fût un temps pas si lointain, les opérateurs bridaient l’usage de l’enveloppe data incluse dans leurs forfaits mobiles. Était notamment prohibé ou limité l’usage modem, afin, par exemple, d’utiliser un PC portable ou une tablette tactile en déplacement. Si la pratique semble désormais faire partie du passé, l’Arcep a souhaité graver la chose dans le marbre, histoire qu’il n’y ait plus d’ambiguïté et éviter tout rétro-pédalage.

logo-arcep

> Ce sera officiellement du passé, affirme l’Arcep

Comme l’a remarqué le site Univers Freebox, le gendarme des télécoms l’a en effet mis noir sur blanc dans un épais rapport . Ces restrictions d’utilisation feront ainsi officiellement partie du passé. Voici d’ailleurs le passage, visible en page 66 du rapport :

” Ces restrictions portaient en particulier sur l’utilisation du mode modem (interdiction totale d’usage ou limitation du volume de données alloué à cette modalité), ainsi que sur l’impossibilité d’utiliser des offres d’accès internet dans certaines classes de terminaux (tablettes, cartes 4G, objets connectés, 4G box, etc.). L’Arcep prend acte que les clauses limitant l’utilisation du mode modem et interdisant l’utilisation des cartes SIM dans tout terminal mobile seront supprimées des contrats des FAI concernés d’ici l’automne 2018. “

Les clauses restrictives devraient ainsi avoir disparu de toutes les documentations des opérateurs. Il n’y aura donc bientôt plus besoin, pour le consommateur, d’aller fouiner dans les petits caractères.