Yahoo Messenger : clap de fin pour le service de messagerie instantanée

C’en est bientôt fini pour Yahoo Messenger. Le service de messagerie instantanée s’arrêtera le mois prochain.

> Yahoo Messenger : 20 ans de service

Lancé le 9 mars 1998 par Yahoo, l’un des géants du Web à l’époque, le service de messagerie Yahoo Messenger a soufflé sa vingtième bougie il y a quelques mois. Mais il n’y aura pas de vingt-et-unième.

La concurrence, notamment celle de Facebook Messenger, WhatsApps et Viber, a en effet eu raison de Yahoo Messenger. Ce dernier a bien tenté de se renouveler, mais n’a cessé de perdre du terrain et des utilisateurs, pour finalement tomber dans l’oubli.

yahoo-messenger

> Clap de fin le 17 juillet 2018, quelques mois après celui d’AIM

Verizon, qui a bouclé l’acquisition de Yahoo en 2017 pour 4,5 milliards de dollars, a ainsi décidé qu’il était temps de stopper l’agonie. Le service Yahoo Messenger s’arrêtera le 17 juillet 2018. Voici d’ailleurs le lien si vous comptez récupérer vos données. Vous aurez six mois pour le faire.

Le 15 décembre 2017, l’opérateur nord-américain avait déjà stoppé AOL Instant Messenger, un autre ancien géant de la messagerie instantanée dont il avait fait l’acquisition. Il l’avait récupéré lors du rachat d’AOL en 2015, là aussi pour plus de 4 milliards de dollars.

> Quel sort pour Squirrel ?

En ce moment, Oath, la filiale de Verizon qui regroupe les anciennes activités d’AOL et Yahoo, teste un service de conversations à plusieurs fonctionnant sur envoi de lien. Nommé Squirrel, il est encore en version bêta. À voir donc s’il passera en version finale, ou non.