Jeux mobiles : Square Enix Montréal laisse tomber ses titres « GO »

Square Enix Montréal a confirmé avoir arrêté de développer les jeux mobiles « GO » sur smartphones et tablettes tactiles. La faute à des joueurs qui sont habitués au gratuit et qui ne sont ainsi plus prêts à payer.

> La série GO : du haut de gamme à prix raisonnable

Avec sa série GO, Square Enix Montréal avait décidé de se positionner sur le premium du jeu mobile. Il entendait en effet offrir des titres qui soient réellement qualitatifs et non gavés à la publicité, sans pour autant coûter une petite fortune. On peut citer Deus Ex GO (2016), Hitman GO (2014) et Lara Croft GO (2015), qui sont affichés à 5,49 euros et qui ont eu de très bonnes critiques.

Hitman-GO

> Sauf que les utilisateurs sont habitués à la gratuité

Reste que les utilisateurs sont habitués à la gratuité, comme l’a déploré Patrick Naud, à la tête de Square Enix Montréal, au site PockerGamer.biz. Une gratuité pouvant être qualitative en plus, comme on peut le voir avec Fortnite Battle Royale qui offre une expérience complète sans débourser un euro et qui a fini par dépasser son concurrent payant PUBG.

À moins d’une grosse base d’inconditionnels ou d’un concept qui fasse mouche, difficile, dans ce contexte, de faire débourser de l’argent aux joueurs sur mobile. Et c’est la raison pour laquelle les titres GO ont attiré assez peu de monde, malgré les bonnes critiques reçues. D’ailleurs, ils sont bradés à 80 % sur le Play Store en ce moment…

play-store-promotion-go.jpg

> Square Enix Montréal préfère abandonner

Voilà pourquoi Square Enix Montréal a arrêté le développement de la série GO, après seulement trois essais. Il n’abandonne toutefois pas les jeux mobiles et réfléchit à de nouveaux concepts.