SFR : pas question de vendre, dixit Patrick Drahi

Pas question pour Patrick Drahi de céder l’opérateur SFR. D’autre part, les seules infos de rachat dont il a eu vent sont celles évoquées dans la presse.

> Entre rumeurs dans la presse et aval de l’Arcep

Alors que les rumeurs s’enchaînent concernant le rachat de SFR par Bouygues Télécom et que l’Arcep ne semble désormais plus farouchement opposée à un retour à trois opérateurs, il était temps pour Patrick Drahi, à la tête du groupe Altice, la maison-mère de SFR, de mettre les choses au clair.

logo-sfr

> Pas question de céder SFR

Selon un article de l’agence Bloomberg, relayé par les sites Univers Freebox et FrAndroid, Patrick Drahi aurait profité d’un déplacement à Lisbonne, au Portugal, pour affirmer qu’il n’était pas question de céder les activités en France, alors qu’il a démarré ses affaires dans ce pays.

L’homme d’affaires aurait par ailleurs souligné qu’il faut énormément d’argent pour mettre la main sur une société comme SFR. Or, il n’a eu vent d’aucune proposition, si ce n’est dans la presse…

patrick-drahi

En revanche, il est bien question de céder quelques actifs. Patrick Drahi a en effet confirmé que des négociations étaient en cours pour la cession de 13 000 antennes installées en France et au Portugal. Il y aurait d’ailleurs plus de 10 intéressés (aucun nom n’a été donné) et l’affaire pourrait rapporter 3 milliards de dollars.