Google I/O 2018 : Android Things prêt à la commercialisation

Si la conférence Google I/O 2018 a été l’occasion de parler d’Android P, dont la version bêta est accessible à un petit lot de smartphones, l’évènement a aussi tourné autour d’Android Things.

> Android Things 1.0

Comme annoncé lors de la conférence I/O 2018, Android Things, le système d’exploitation Android orienté IoT (Internet of Things ou Internet des Objets), est désormais disponible dans sa première version stable. Après une phase de test qui durait depuis 2016, le voici donc prêt à usage commercial.

logo-android-things.jpg

> Quelques plates-formes pris en charge

Google a indiqué que les SoM (System-on-Modules) Raspberry Pi 3 Model B et NXP i.MX7D sont toujours pris en charge, mais que ce n’est plus le cas pour le SoM NXP i.MX6UL. Le géant américain a complété la liste avec les modules MediaTek MT8516, NXP i.MX8M, Qualcomm SDA212 et Qualcomm SDA624.

SoM-Android-Things

Google promet un support de trois ans durant lesquels seront disponibles gratuitement les améliorations de stabilité ou correctifs de sécurité via des mises à jour OTA (Over-the-Air, c’est-à-dire directement via le Wi-Fi). Libre ensuite aux constructeurs d’étendre le support pour proposer des mises à jour au-delà de cette période.

> Des produits d’ici la fin de l’été

Les premiers produits équipés d’Android Things, les enceintes intelligentes ou écrans connectés par exemple, devraient arriver d’ici la fin de l’été.